AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I know who you are Lupin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Serpentard

avatar


Amycus N. Carrow


Ϟ ARRIVÉE A LONDRES :   25/05/2013
Ϟ PARCHEMINS :   134
Ϟ AGE DU PERSONNAGE :   28
Ϟ ANNÉE :   7ème
Ϟ BAGUETTE :   27.5 centimètre, bois d'acajou, coeur de fée et sang de vampire. Le coeur de fée lui donne une puissance incroyable pour les sortilèges, mais le sang de vampire la prédispose aux maléfices et autres sortilèges de magie noire
Ϟ EPOUVANTARD :   mon père
MessageSujet: I know who you are Lupin    Lun 24 Juin - 15:51


Amycus & Remus .




♠♥ FLASHBACK ON ♥♠
- "Klaus, il faut que je te dise quelque chose" déclarait Julian à l'adresse de notre sorcier. Ce dernier se retourna vers elle.
- "Qu'est-ce qu'il y'a princesse? Tu t'es enfin décidée à m'épouser?"lui lançait le sorcier sur un ton las. Il se doutait que ce n'était pas ça pourtant il se devait de la faire céder. Il n'avait pas le choix. Non seulement, il n'avait pas le choix car se serait ruiné la réputation de sa famille que de rompre ces fiançailles mais qui plus est, il avait beaucoup trop de secrets à protéger:  Sa liaison incestueuse avec sa soeur,  sa liaison avec lui. LUI, plus il y pensait, plus son coeur battait. Jamais il n'avait ressenti ça auparavant? Etait-il homosexuel? Peut-être bien. Mais là n'était pas la question, la question c'était qu'il l'aimait lui. Oui mais voilà, jamais il ne pourrait s'aimer. Leurs familles s'y opposerait. Les deux jeunes hommes devaient épouser une fille de leur condition sociale perpétuer leur nom. De toute façon, Amycus ne voudrait pas être responsable de l'extinction de la lignée des Carrow.
- "Plutôt mourir Carrow." dit-elle en s'approchant de son visage si près qu'il pouvait en sentir les lèvres. "Il y'a un loup garou à Poudlard. Je l'ai vu, je l'ai vu de mes propres yeux ce soir." Le regard d'Amycus changea. Il voulait savoir qui c'était. Il voulait qu'il le mordre. Amycus rêvait de pouvoir être une créature démoniaque comme ça. Il rêvait de pouvoir mordre et punir tous les sangs de bourbes. Il rêvait d'avoir le pouvoir sur la vie des autres.
- "Qui c'est? Julian, dit moi qui c'est!"
- "Je n'en sais rien..."

♠♥ FLASHBACK OFF ♥♠

Depuis ce jour j'avais passé mes journées à la bibliothèque à faire des recherches sur les loups garous à étudier tous les symptômes pour les reconnaitre. Et j'en étais sur, le loup garou était Rémus Lupin. Cette semaine ce serait de nouveau la pleine lune et je pourrais donc le vérifier. J'avais observé Rémus Lupin avec attention tous les signes du manuel le trahissait, j'en étais sur c'était lui. Comment l'était-il devenu tel était la question? Allait-il me laisser être un des leurs tel était la deuxième question. Pour cela il fallait que je l'approche mais comment faire pour le trouver sans qu'il soit avec Potter, Black et Pettigrow. J'avais une idée, il était préfet.  Il me rappellerait donc à l'ordre si je trainais dans les couloirs après l'heure autorisée. Ainsi vers minuit, je me mis à me ballader dans les couloirs espérant le rencontrer. C'est alors que je le vis au couloir du deuxième étage rentrer dans les toilettes. Très bien c'était le moment de s'y rendre. Quelques minutes après lui je franchis la porte des toilettes, le trouvant entrain de se passer de l'eau sur le visage.
"Bonsoir Rémus." dis-je en m'avancant vers lui. Je n'avais jamais remarqué à quel point il pouvait être charmant. Et la perspective de me retrouver seul avec lui dans ces toilettes desertes étaient des moins excitante. Mais le fait que son temps était impure me remis vite les idées en place. J'étais en manque de corps masculin depuis qu'IL  avait quitté Poudlard mais ce n'était pas une raison bien au contraire. D'un geste de la baguette, sans prononcé un mot je verrouilla la porte des toilettes par un sort que même un puissant alhomora ne pourrait défaire. Je devais me retrouver seul à seul avec Remus Lupin dans ces toilettes. Il devait m'avouer la vérité.

Je m'approcha de lui, posant mes mains sur le lavabo et plongeant mon regard noir dans le sien avant de lancer d'un ton sec et ferme : " Mords moi Lupin!" je le fixais avec fermeté, désireux d'une seule chose, devenir comme lui. Que le gout de ses lèvres sur ma peau nue me change à tout jamais.

_________________


Hell is empty, all the devils are here "



Revenir en haut Aller en bas

Gryffondor

avatar


Remus J. Lupin


Ϟ ARRIVÉE A LONDRES :   29/05/2013
Ϟ PARCHEMINS :   101
Ϟ ANNÉE :   6ème
Ϟ BAGUETTE :   Bois de cerisier, crin de licorne
Ϟ EPOUVANTARD :   La pleine lune, et ses trois meilleurs amis morts.
MessageSujet: Re: I know who you are Lupin    Lun 24 Juin - 22:42



I know who you are Lupin


feat Amycus&Remus


« Mais qu'est ce que je fais là ? » soupira Remus en jetant un œil à son reflet dans le miroir. Ses cheveux étaient totalement décoiffés, ce qui lui donnait un petit air de Potter. Il avait les traits tirés, et l'air fatigué. Et en réalité, il était fatigué. Alors, la question était plus que légitime. Que faisait-il à presque minuit dans les toilettes du deuxième étage de Poudlard ?

Tout avait commencé plusieurs heures plutôt. Remus était un peu sur les nerfs – la pleine lune approchait, il ne lui restait plus que trois jours. Chaque mois, c'était la même rengaine. Il commençait à avoir du mal à dormir, un peu comme s'il sentait le loup s'agiter à l'intérieur de sa tête. Le manque de sommeil le rendait irritable, comme cela l'aurait fait pour n'importe qui. Mais plus encore, il sentait une espèce de rage sourde et profonde qui le rongeait. Il se contenait, bien évidemment. Il avait appris à le faire. Ainsi, chaque mois, nous nous trouvions en présence d'un Remus à la fois au bord de l'épuisement, et à la fois prêt à sauter à la gorge de quiconque le chercherait. Alors, les Maraudeurs – en tout cas, Sirius et Peter pour le coup – avaient proposé de faire quelque chose cette nuit là. Remus n'arrivait pas à dormir, et ces deux là avaient la bougeotte, donc, cela leur avait parut être une bonne idée. Pour le préfet, ce n'était pas une bonne idée. Mais James avait donné son accord, et il n'avait pas eu le cœur ni le courage de refuser. Leur but de la nuit ? Créer une petite patinoire juste devant le bureau de Rusard, et l'étendre jusqu'à la salle commune des Serpentards. Remus avait secoué la tête, preuve de son désaccord. Est-il utile de dire que personne n'en avait tenu compte ? Voilà comment, à vingt et une heures, ils avaient quitté la salle commune des Gryffondor, bien à l'abri sous la cape d'invisibilité, et avaient pris la direction des sous-sols. Ils avaient commencé par le bureau de Rusard, et c'était à ce moment là que Remus avait commencé à se sentir mal. Rien de bien grave, juste la tête qui tournait un peu. La fatigue, la pleine lune qui approchait, cela n'avait rien d'anormal. Il avait donc décidé de remonter de deux étages pour aller se mettre un peu d'eau sur le visage. Sirius avait bien proposé de l'accompagner, mais Remus avait décliné. Il n'était pas en sucre, voyons !

Et nous voilà de retour au point de départ. Voici comment Remus s'était retrouvé dans les toilettes du deuxième étage, à minuit, à se mettre de l'eau sur le visage pour se rafraichir les idées. Il avait envie de retourner dans le dortoir, et de se coucher. Même sans dormir. Mais ses amis allaient certainement mal le prendre, s'il les lâchait ainsi, n'est ce pas ? « Bonsoir Remus. » Voilà qui coupait court à toute réflexion. Remus se releva et se retourna vivement. Face à lui, Amycus Carrow, qui avançait. Remus haussa un sourcil, tentant de garder une apparence calme, même si tout en lui hurlait « alerte, alerte alerte ! ». Et le geste discret de la baguette de Carrow ne l'aida guère à se détendre. Un sortilège informulé. Qu'avait-il fait ? Verrouillé la porte, insonorisé la salle ? Tout cela ne lui disait rien qui vaille. « Carrow... Tu devrais être dans ton dortoir. » énonça-t-il simplement, un peu froidement. Le préfet ressortait. Mais Carrow ne l'écoutait pas. Y a-t-il seulement quelqu'un dans cette école qui m'écoute, pensa-t-il particulièrement agacé. A vrai dire, la suite devait surprendre Remus bien plus que cela.
Sans vraiment lui laisser le temps de réagir, Amycus combla le vide entre eux, et posa ses mains sur le lavabo, bloquant ainsi Remus. Et il se tenait très très près. Trop près au goût de Lupin. Il se perdit un instant dans le regard noir de Carrow, et ses mots lui parvinrent comme de très loin. « Mords moi Lupin !» Mords moi. Mords moi. Mords moi. Il y avait comme de l'écho dans l'esprit de Remus qui s'était comme vidé d'un seul coup. Il resta sans réaction quelques secondes, la bouche légèrement entr'ouverte. Et puis, il reprit conscience.

L'instinct prit bien vite le dessus sur la peur. La peur de voir son secret découvert, la peur de devoir quitter l'école, la peur de voir sa vie détruite. D'un geste brusque, il bouscula Carrow, de manière à s'éloigner de lui et de son étrange regard sombre. Il recula de plusieurs pas, s'éloignant du lavabo et d'Amycus. « Je te demande pardon ? » il essayait de ne pas laisser transparaitre de note de panique dans son ton. Sa voix était dure, comme elle l'était rarement. La peur laissait doucement place à la colère. Ce n'était pas sa colère, bien entendu, c'était un avant goût de la pleine lune, de la colère du loup. « Carrow... » reprit-il. « Je ne sais pas ce qu'il se passe dans ta tête, mais je crois qu'il faut vraiment que tu ailles te coucher... » Oui, va te coucher, laisse moi, ne m'approche plus jamais espèce de taré, se retenait-il de dire. Il fit quelques pas vers la porte, et constata qu'elle était verrouillée. Il poussa un long soupir. « Laisse moi partir. » dit-il parfaitement calmement. Si Carrow avait eu l’ouïe très fine, peut-être aurait-il entendu le cœur de Remus battre si fort qu'il contrastait avec son ton calme.

L'adrénaline emplissait son corps, peu à peu. Il voulait sortir. Il ne supportait pas d'être ainsi enfermé avec quelqu'un qui potentiellement savait qu'il était un loup-garou. Et cette demande... Remus n'osait pas encore y réfléchir. D'abord, sortir. Ensuite, analyser la situation. Amycus Carrow lui demandait de le mordre. De le mordre ? Mais par Merlin, pourquoi ? Qui voudrait devenir un loup-garou ? C'était bien la pire chose au monde ! Et ça, Remus pouvait en témoigner. C'était bien la demande la plus folle qu'on lui ai jamais faite.


(c) alysha

_________________
    Remus J. Lupin
    Weep for yourself, my man, you'll never be what is in your heart. Weep, little lion man, you're not as brave as you were at the start. Take all the courage you have left, wasted on fixing all the problems that you made in your own head
Revenir en haut Aller en bas
 

I know who you are Lupin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de Teddy Lupin
» PROFESEUR R J LUPIN
» « Recherches et thérapie » [Rémus Lupin]
» Le lupin
» La Prophétie - RPG lupin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feudeymon ::  :: Oubliettes-