AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Lily + give me hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gryffondor

avatar


James C. Potter


Ϟ ARRIVÉE A LONDRES :   23/05/2013
Ϟ PARCHEMINS :   158
Ϟ ANNÉE :   sixième année
Ϟ EPOUVANTARD :   un tas de photos qui brûle
MessageSujet: Lily + give me hope   Lun 3 Juin - 19:40


Assis sur son lit, James jouait avec son éternel vif d'or, attendant une réaction de Peter. Ce dernier farfouillait dans sa malle à la recherche de quelque chose. James soupira et regarda autour de lui comme s'il cherchait quelque chose de particulier à admirer. Il cilla lorsqu'il vit un volatile foncer vers eux tel un balai lancé à une allure folle. Il arqua un sourcil et accourut à toute jambe vers la fenêtre. L'oiseau était en fait sa chouette qui revenait sans doute d'une escapade nocturne. Il tenta d'ouvrir la fenêtre mais c'était trop tard. L'oiseau s'écrasa lourdement contre la vitre et commença une chute vertigineuse. Il se dépêcha d'ouvrir et James se pencha, mettant la tête dehors. Il souhaitait connaitre les dégâts. Prêt à brandir sa baguette dans un élan désespéré, il ouvrit les yeux et devinrent comparables à deux soucoupes. La chouette reprit alors de l'altitude et ses ailes bâtèrent majestueusement. Il se mordilla la lèvre inférieure, soulagé que son animal de compagnie allait vivre encore quelques années. Il entra la tête dans le dortoir et remarqua que Peter n'avait pas bougé. Sa chouette se posa sur son épaule et émit quelques hululements désapprobateurs. James referma piteusement la fenêtre et se tourna vers son ami encore présent. Ce dernier leva les yeux et observa James l'air de dire " qu'est ce qui se passe ?" Il se frappa le front et il attrapa un bout de chocogrenouille que sa chouette goba facilement. « Désolé Avalon. Je ne pensais pas que la fenêtre serait fermée. ». Avalon était le nom de sa chouette, donné par sa mère lors de son achat. S'il souvenait bien Avalon venait d'une légende arthurienne ou quelque chose du style. Il parcourut le dortoir du regard et sa chouette s'en alla se percher sur le rebord d'un lit. Il regarda sa montre, l'heure d'aller en cours approchait à grand pas. La rentrée était pas mal bouleversante et le nombre des devoirs s'accumulait déjà. Bien que cela ne le dérangeait pas des masses. Il avait même promis d'aider Peter pour un sortilège en métamorphose. Un véritable miracle, il ne le faisait pas souvent.

Soudain, il se demanda où étaient passés Sirius et Remus. James pivota sur ses talons et chercha le seul parchemin dont il prenait soin. Par chance, aucun d'eux ne l'avait pris, il était toujours à sa place. Il posa sa baguette sur le vieux papier et prononça une formule. Des traits se dessinèrent alors et le parchemin devint la carte du maraudeur. Il la déplia en vitesse et chercha ses deux amis. Il les trouva sans peine. Il leva les yeux vers Peter et se crispa un instant. Il parut réfléchir un instant puis il eut comme une révélation. « Ah mais c'est vrai que tu as cours seulement dans une heure Quedver. » Dit-il avec des yeux plein d'étincelles comme s'il venait de se souvenir de quelque chose de super important. Il sauta une nouvelle fois sur ses pieds, referma la carte et marmonna encore une autre formule. Il la montra à Peter qui ne sembla pas réagir. Il haussa les épaules devant le peu de réaction de son ami et rangea le parchemin soigneusement quelque part. « On se retrouve en sortilèges, à plus tard, je la laisse ici, tu peux la prendre si tu veux mais ne la perds pas. » Cependant, il fourra sa cape dans son sac, il ne pouvait pas vivre sans l'avoir sur lui. Il mit ensuite son vif d'or dans sa poche. Et il fit un dernier mouvement de la main vers Peter avant de s'en aller. Il gambada tel un gamin dans la salle commune pratiquement vide, son apparition attirait toujours quelques regards. Il salua les gens de quelques gestes de la main mais ne s'attarda pas. Il n'avait pas de temps à perdre, ah non, ce qui lui importait, c'était de retrouver ses deux amis paumés sans lui - c'était clairement le cas après tout. Il sortit rapidement de la salle commune mais même dans les escaliers il dut ralentir le pas. Cela sentait le prochain match de quidditch et bien sûr tous les regards étaient tournés vers le capitaine de l'équipe. En l'occurrence James ici. Il dévala les quelques marches, se glissa entre les gens mais bouscula brièvement quelqu'un. Ce qui le força à s'immobiliser. « Pardon... Oh salut Lily ! » Si au début, sa voix était molle, elle était rapidement devenue enthousiaste à la vue de Lily- la jeune préfète dont il était amoureux. Enfin elle ne le croyait pas de toute façon. Il se dit alors qu'il pouvait bien perdre un peu de temps au final. « Tu vas bien ? » Demanda t-il même s'il connaissait déjà plus ou moins la réponse. Il était parfaitement conscient qu'elle ne voulait pas le voir et encore moins l'entendre. Néanmoins, il ne pouvait pas s'empêcher de lui parler, l'occasion était trop belle. Un sourire béat, des yeux brillant, c'était James face à Lily. Il ouvrit la bouche, hésitant. « Je peux te poser une question... » Finalement il réprima sa question. Je cherche Sirius et Remus, tu ne les aurais pas vu par hasard ? »La question parfaite et totalement idiote mais James avait préféré ne pas poser la question qui lui trottait en tête depuis plusieurs semaines - voire des mois- et qu'il n'avait jamais posé d'ailleurs. En tout cas, il avait fait un bond en avant, il ne lui avait pas demandé si elle accepterait de sortir avec lui.
Revenir en haut Aller en bas

Brigthness Witch

avatar


Lily A. Evans


Ϟ ARRIVÉE A LONDRES :   05/03/2013
Ϟ PARCHEMINS :   206
Ϟ AGE DU PERSONNAGE :   21
Ϟ ANNÉE :   6eme Année
Ϟ BAGUETTE :   En bois de saule, 25.6 cm, crin de licorne.
Ϟ EPOUVANTARD :   Les clowns...
MessageSujet: Re: Lily + give me hope   Jeu 6 Juin - 0:05



Give me Hope
James x Lily
Il était aux environs de 11h quand Lily se rendit compte qu’elle avait oublié son livre de cours dans son dortoir. Il était rare que ce genre de chose lui arrive mais depuis hier, la jolie rousse n’était pas dans son état normal. Elle était malade. Du moins en avait-elle l’impression. Elle oubliait pas mal de chose, se sentait fiévreuse et même Marlène et Noee lui avait fait remarquer que quelque chose n’allait pas. La fatigue peut-être ? Mais cela faisait seulement quelques jours que nos sorciers en herbe avaient entamé leur nouvelle année à Poudlard, de plus il n’y avait pas tant de devoirs que ça à faire. Alors Lil’s ne voyait pas vraiment ce qui pouvait clocher chez elle en ce moment mais il était clair que Lily n’était pas comme d’habitude.
Elle se décida à courir. Son prochain cours commençait dans trente minutes et le temps qu’elle remonte à sa tour, il ne lui en resterait plus que quinze. Tout le monde savait que la jeune préfète avait une sainte horreur d’arriver en retard, c’est pour cela qu’elle courait telle une furie dans les couloirs de Poudlard.
Elle avait laissé ses amies devant la salle de classe, leur faisant promettre de dire au professeur qu’elle était partie chercher son livre de classe si jamais elle ne revenait pas à temps. Comme si, pour Lil’s, ce retard était une question de vie ou de mort. Noee et Marlène avaient beaucoup rigolé. Mais c’était Lily, jolie rousse impulsive et sérieuse, préfète de surcroit et tout le monde savait comment elle était.
Elle bouscula plusieurs élèves sans excuser. Elle le ferait plus tard, elle était pressée. Manqua de tomber plusieurs fois, son cœur eut plusieurs raté. Ses poumons lui hurlaient de se calmer et de faire une pause mais elle n’en fit rien. Jusqu’au moment où elle en eut le souffle coupé.

Elle s’arrêta essoufflée au détour d’un couloir. Lily Evans n’avait jamais été une grande sportive et courir comme ça relevait surtout du fait qu’elle ne voulait pour rien au monde arriver en retard à son cours. Marlène et Noee devaient bien rigoler, elles avaient vu une furie rousse passer en courant devant elles. La scène était effectivement assez risible puisque quelques minutes plus tard la jeune fille manquait de tomber par terre. La jolie rousse s’appuya contre la rambarde de l’escalier quelques secondes pour redonner assurance à ses poumons que tout allait bien puis repris sa course. Elle grimpa les escaliers quatre à quatre, criant presque aux gens de se pousser comme si il y avait le feu à son lit, ses camarades eux lui lançait des « Salut Lily ! », « Hey Lily tu vas où comme ça ? ». Pas le temps de répondre, plus que 20 minutes avant le début du cours.
C’est au moment où elle se fit cette réflexion que quelqu’un lui rentra dedans de plein fouet. Elle reconnut immédiatement la personne ; les cheveux bruns en bataille, les lunettes rondes. James Potter. D'habitude, elle lui aurait hurlé dessus pour l’avoir bousculer alors qu’elle était pressée mais là, la jeune préfète n’en fit rien. Elle resta bloquée devant lui. Aussi lorsqu’il s’excusa, Lil’s hocha la tête. Après tout, il ne l’avait pas fait exprès.

« Tu vas bien ? ». Comment répondre à ça ? Lily pensa que s’il la regardait il comprendrait. Elle était aussi rouge qu’une tomate, elle avait chaud, avait du mal à respirer, les mains moites. Vous pourriez me dire que c’était les symptômes de l’amour mais non, vous vous trompez. Ces signes-là, c’était ceux d’une Lily au bord de l’épuisement. Elle dut s’appuyez contre le mur pour ne pas tomber à la renverse mais James ne vit rien. « Je peux te poser une question... ». Pourquoi pas ? Elle le laissa continuer sans rien dire. Après tout, soit c’était important et pertinent, soit c’était encore une fois la question qu’il lui posait sans cesse l’an dernier. « Je cherche Sirius et Remus, tu ne les aurais pas vu par hasard ? ».
Lily réfléchissait, repassant dans sa tête les endroits où elle avait été.
« Non…désolé…James ». Elle avait de plus en plus chaud. Sa tête commençait légèrement à tourner. Elle regarda James dans les yeux.
« Tu…il faut chaud…non ? ». Lily lui sourit, un sourire qui appelait à l’aide.

En temps normal, Lil’s aurait préféré n’importe qui d’autre que James dans cette situation, mais là, elle bénissait le ciel de lui avoir envoyé James Potter. Son cœur battait la chamade, elle avait du mal à respirer. Elle tempêtait toute seule dans sa tête, hurlant inconsciemment pour que ça s’arrête. Lily Evans allait arriver en retard.
texte ocean wings / img onyxeyes@tumblr / code diesel

_________________

❝LOVE AND HATE ARE FINALLY FEEL SO CLOSE❞

Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. Albus Dumblerdore  ©️ pepperland
.
Revenir en haut Aller en bas

Gryffondor

avatar


James C. Potter


Ϟ ARRIVÉE A LONDRES :   23/05/2013
Ϟ PARCHEMINS :   158
Ϟ ANNÉE :   sixième année
Ϟ EPOUVANTARD :   un tas de photos qui brûle
MessageSujet: Re: Lily + give me hope   Ven 7 Juin - 15:27

Lorsque James vit Lily ce jour-là, il remarquait bien que quelque chose clochait. Il se disait peut être qu'elle était tout simplement en retard, en stress et tout le reste. Après tout la rentrée n'était pas toujours un moment de plaisir et ce même pour les meilleurs élèves. Cependant son manque de réaction le choqua totalement. Il s'était attendu à recevoir quelques insultes et un "laisse-moi tranquille crétin". Enfin quelque chose du genre qui exprimait clairement un "casse-toi". Mais elle n'en fit rien. C'était surement plus que tout ce qu'il avait pu espéré alors il fut surement trop bête pour voir qu'en fait, elle ne se sentait pas bien. Il haussa alors les épaules l'air "bon bah tant pis" près à s'en aller, il se figea net lorsqu'elle lui adressa la parole. Son cœur rata bien sûr un battement. Si elle engageait une suite de conversation, c'est qu'il y avait quelque chose d'important. Il la scruta près à y répondre. Mais il haussa idiotement un sourcil quand elle dit qu'il faisait chaud. Il parut réfléchir un instant. Dans le château, il ne faisait jamais vraiment chaud, après tout les pierres conservaient le froid et le temps n'était pas non plus celui d'un soleil brûlant. Son cerveau fit tilt, peut-être qu'il n'allait pas réagir comme elle lui souhaitait mais c'était pour son propre bien. « Lily... oublie les cours un instant. » Lui ordonna t-il dans un souffle. Son visage se ferma pendant un instant. Lily malade, c'était pas vraiment le genre de choses qui lui plaisait. Quitte à se prendre une gifle quand elle irait mieux, il fallait réagir de toute façon. « Assis-toi... » Il posa ses mains sur ses poignets et la força à glisser le long du mur le plus doucement qu'il pouvait. Il s'accroupit ensuite en face d'elle et la regarda. Il paniquait déjà comme un malade. « De gré ou de force, je t'emmènerais à l'infirmerie, je ne tiens pas à te voir t'évanouir en plein milieu d'un cours. Regarde les choses en face, Lily, tu es épuisée et surement malade. Les cours n'arrangeront rien et l'infirmière saura arranger ça en une journée. Et puis... » Il avait l'impression de parler comme à une enfant. Il s'attendait bien à quelques protestations mais il n'y fit guère attention. Lorsqu'il avait une idée en tête, il ne faisait pas les choses à moitié. S'il ne s'agissait pas de Lily, elle l'aurait laissée aller en cours sans problèmes, sans état en conscience mais là... c'était bien autre chose.

Il s'arrêta, il espérait qu'elle irait un peu mieux après s'être posée. De plus, si elle avait chaud, le contact avec le sol glacé allait peut être arrangé quelques petites choses. « Je ne suis pas un expert mais fais-moi confiance juste cette fois. » ajouta t-il toujours hésitant. Il ne savait pas du tout comment s'y prendre. Il approcha lentement sa main du front de Lily, puis son geste se figea. Il pencha la tête, il faisait peut être une erreur et après ? Elle allait pas lui donner un claque alors qu'il cherchait à l'aider d'une certaine façon. Finalement sa main frôla son front et il comprit que ses soupçons n'étaient pas totalement infondés. « Je suis sur que Noée ou Remus ou encore Marlène ou... te prendra les cours. »Ouais, ça a été difficile de le sortir ce prénom pas vrai James ? Il n'aimait pas beaucoup Marlène et s'il l'appelait McKinnon, cela relevait déjà d'un miracle. Puis il ferma la bouche, se taisant, ne sachant plus quoi dire, il resta tout de même près d'elle, prêt à la repousser gentiment si elle venait à se rebeller. Il connaissait assez bien Lily pour savoir qu'elle était une véritable tigresse. Impulsive et aussi bornée que lui. D'ailleurs, lui-même n'aurait pas aimé être à sa place, se retrouvait à la place d'infirme ne lui disait rien de bien plaisant. Il regarda les alentours. Il n'y avait bien sûr aucun professeur, jamais là quand il le fallait. Il pensa à demander à un garçon d'aller chercher Peter. Mais à l'heure qu'il était il fouillait peut être sous les lits ou dans les malles à la recherche d'une friandise. Le côté gourmand amusait toujours autant James, il était presque pire que Sirius. Et Remus... Remus lui aurait su gérer la situation correctement, aurait su convaincre Lily d'aller à l'infirmerie, que les cours n'étaient pas importants dans ces moments-là ou que sais-je encore. D'une certaine façon il avait toujours vu en Remus un être bien plus doué dans ce genre de situation, surtout avec Lily mais bien sûr, il n'était pas là non plus.« Tu es prête à aller à l'infirmerie ou tu veux toujours aller en cours dans cet état ? » Seulement avait-elle le choix ?

_________________



    ⊹ i hopes.
    On dit que le coeur a ses raisons que la raison ignore. Et il semble que ce proverbe s'applique aussi à moi...



Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lily + give me hope   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lily + give me hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Give me hope in the darkness, I will see the light - Orlane
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feudeymon ::  :: Oubliettes-